Audit SEO Complet: Les 10 étapes clés

Moteur de recherche orienté Webmarketing, Social Marketing et référencement

Audit SEO Complet: Les 10 étapes clés

25 février 2020 SEO 0
Guide de l'audit SEO

Que vous gériez votre propre site Web ou que vous ayez une équipe technique dédiée à cette tâche, un audit SEO est obligatoire. Il permet de découvrir les erreurs de référencement et contribue à garantir que les techniques de référencement appropriées sont utilisées, sur tout votre site Web.

Si vous êtes préoccupé par le référencement de votre site Web, suivez ce guide pour effectuer votre propre audit SEO.

1. Définition de l’Audit SEO

Un audit SEO consiste à examiner plusieurs facteurs :

  • Les aspects techniques SEO
  • Le contenu
  • Le Netlinking

Toutes ces étapes ont pour but final de découvrir les problèmes spécifiques à un site Web.

Cela permettra la création d’un plan d’action pour corriger ces problèmes. Un bon plan alignera le profil du site et des liens avec les bonnes pratiques SEO établies. Certains audits SEO comprennent également des vérifications pour découvrir les problèmes de conversion et d’expérience utilisateur présents sur le site.

2. Les étapes d’un Audit SEO

2-1 Reprendre les objectifs SEO

La première étape de votre audit SEO consiste à définir vos objectifs stratégiques. Une stratégie de référencement réussie doit se baser sur des objectifs clairs, spécifiques, atteignables et mesurables dans le temps. Sans eux, vous ne serez pas en mesure de déterminer si votre stratégie est pertinente ou non.

2-2 Analysez votre stratégie de mots-clés

Extrêmement cruciaux pour les performances SEO, les mots clés devraient idéalement être de longue traine (3 à 4 mots dans l’expression clé). L’optimisation correcte de vos pages commence par une recherche de mots clés appropriée. Les mots clés que vous devez insérer sur vos pages doivent contenir trois mots ou plus afin d’attirer des prospects plus qualifiés pour votre entreprise. Utilisez toujours des mots clés de plus grande valeur intégrés aux titres et aux méta-descriptions. Ceci permettra à votre page de se classer plus haut dans les résultats de recherche. Il existe un certain nombre d’outils pour effectuer une recherche par mot clé tels que « Ubersuggest » et « Google Trends ».

Vous voulez mesurer la performance de vos mots clés et identifier ceux sur lesquels votre site web est le plus efficace ? La solution est simple. Il suffit d’utiliser l’outil d’audit SEO SEM Rush. Ce dernier vous permettra de suivre votre position moyenne sur Google pour l’ensemble de vos mots-clés. Par conséquent, il vous sera possible d’ajuster votre stratégie de contenu en fonction de vos performances et de vos objectifs.

L’un des outils gratuits les plus précieux pour aider vos efforts de référencement sera la Google Search Console.

Il s’agit essentiellement d’un important moyen qui vous permettra d’analyser les données de recherche Google. Il vous donnera aussi de grandes masses d’informations sur les mots clés pour lesquels vous vous situez. En consultant les différentes rubriques, vous aurez toutes les informations nécessaires sur la position dans les recherches, les clics que vous gagnez pour chaque phrase clé et plus encore.

2-3 Analyse de l’état des pages web de votre site

Les erreurs techniques peuvent avoir un fort impact sur le positionnement de votre site web sur les résultats des moteurs de recherche. Détecter ces erreurs et les corriger est une partie intégrante de votre audit SEO. Analysez votre site avec des outils comme XENU, Screaming Frog ou encore Beam Us Up, qui sont très utiles pour reconnaître les erreurs de site et les corriger. Cela améliorera par conséquent les performances globales du site internet. Identifiez les pages non indexées et cassées avec des messages d’erreur. Adressez-vous également aux liens rompus. Un 404 est une erreur « page non trouvée », généralement causée par des liens et des images rompus au sein de votre site.

Contrairement à l’opinion populaire, les liens rompus n’entraînent pas de pénalités pour le site. Ils risquent, cependant, de nuire considérablement à votre SEO. Des liens rompus dans des endroits inopportuns peuvent fracturer votre structure de liens internes. Ils peuvent également être une gêne pour les utilisateurs qui tentent de naviguer d’une page à l’autre. Les outils d’audit de site ont la capacité d’identifier tous les 404 de votre site. Une fois que vous les avez identifiés, vous devez les corriger. Cette étape consiste à déterminer l’importance de chaque lien pour votre structure de liaison et votre expérience utilisateur.

2-4 Vérifier que Google indexe bien votre site web

Pour être référencées sur les résultats de recherche, vos pages web doivent être accessibles à Google. Il est ainsi vivement recommandé de lui fournir un accès à toutes vos pages. Robots.txt joue un rôle important dans ce cadre car il indique aux robots Google quelles pages de votre site sont importantes et doivent être explorées et quelles pages ne devraient pas l’être.

Commencez par vérifier votre fichier Robots.txt. Dans votre Search Console, accédez au menu « Exploration », puis rendez vous dans la catégorie « outil de test du fichier robots.txt ».

Assurez vous que la ligne 2 du code ci-dessous ne contienne pas le texte Disallow:/ suivi de rien.
User-agent : *
Disallow: /wp-admin/
Allow: /wp-admin/admin-ajax.php

Il est utile de savoir que vous pouvez accéder à cette information depuis le système de gestion de contenu de votre site web avec des extensions d’audit SEO telles que Yoast SEO.

Si vous désirez vérifier si Google indexe convenablement vos pages, Search Console est votre premier allié. Accédez au menu « Index Google » et rendez vous dans la section « état de l’indexation ».

2-5 Vérifier que vous êtes 1er sur votre nom de marque

Cette étape de l’audit SEO consiste à rechercher votre propre entreprise à l’aide de la recherche Google. Si vous recherchez spécifiquement votre entreprise, votre site Web devrait être le premier résultat. Regardez quelles autres références apparaissent dans la recherche, y compris les commentaires des clients et tous les articles ou sites Web qui mentionnent votre entreprise. Vérifiez s’il y a d’autres liens qui font l’ombre de votre nom de marque. Cela risque de vous faire perdre du trafic.

Si votre site web ne figure pas sur la première page des résultats de recherche, vous devez faire quelques actions pour améliorer votre positionnement, y compris :

  • Echanger des liens avec d’autres plateformes
  • Insérer vos coordonnées sur les registraires et les annuaires en ligne
  • Créer et optimiser votre Google My Business
  • Travailler sur l’optimisation de votre contenu sur les réseaux sociaux.

2-6 Faire l’audit SEO de votre contenu

Qu’il s’agisse d’un article de blog ou d’une simple page, votre contenu doit être de haute qualité et précieux pour vos visiteurs. Il doit être bien écrit, informatif, facile à comprendre et sans fautes d’orthographe et de grammaire. Si vous avez un site relativement petit, vous pouvez vérifier tout cela manuellement avec facilité. Pour les grands sites, il n’est pas possible de vérifier manuellement toutes les pages. Dans ce cas, il est judicieux de prioriser la révision de vos pages les plus importantes à la place. Utilisez Google Analytics ou Search Console pour trouver les pages avec le plus de trafic ou de valeur de conversion et examinez-les en premier. Si vous n’utilisez aucun de ces outils, essayez le rapport Top Pages dans Ahrefs Site Explorer. Cela montre les pages de votre site Web triées par trafic de recherche estimé qu’elles reçoivent.

Audit SEO On Page

Vous devez toujours penser à utiliser des sous-titres pour diviser votre contenu et le rendre plus attrayant. En HTML, vous pouvez utiliser les sous-en-têtes H1-H6 pour fournir une structure et une hiérarchie à vos pages. Lors de la rédaction de votre contenu, veillez à bien respecter certains éléments d’optimisation de contenu, à savoir ;

  • Vos titres SEO (ou méta titre)
  • Vos méta-descriptions
  • Les URL de vos pages
  • La longueur de votre contenu et sa densité de mots-clés
  • Les titres H1 et sous-titres
  • Le maillage interne
  • Le maillage externe
  • Les balises alternatives des images
  • Les micro-données ou données enrichies
  • Le sémantisme de vos textes

2-7 Identifier et corriger les contenus dupliqués

Google est suffisamment intelligent pour savoir si vous dupliquez intentionnellement et malicieusement du contenu sur votre site pour obstruer le SERP avec les URL de votre site. Et le contenu en double peut nuire aux résultats de votre classement de recherche. Pour identifier les contenus dupliqués, parcourez votre site en utilisant un outil d’audit SEO gratuit tel que SiteLiner. Vous pouvez vérifier ensuite si vous avez des pages qui semblent se concentrer sur le même sujet et ont le même contenu ou pas. La clé est de concentrer tous vos efforts sur le classement d’une page pour un groupe de mots clés. Pour une analyse encore plus avancée, vous pouvez utiliser des outils d’audit SEO payants tels que SEMRush et Ahrefs.

Si vous avez détecté un site qui reprend votre contenu, vérifiez d’abord s’il intègre ou pas un lien pointant vers votre site. Si ce n’est pas le cas, Google qui ne sait pas différencier le contenu original du contenu dupliqué pourrait réduire la visibilité des deux pages.

2-8 Vérifier la vitesse et l’adaptabilité mobile de votre site

Il n’est pas surprenant que davantage de personnes accèdent au Web à partir de leurs appareils mobiles. En fait, Google utilise la version mobile de votre site Web et l’utilise comme contenu principal de son index de recherche. Si votre site Web n’est pas adapté aux mobiles ou réactif, vous pourriez avoir des problèmes. De nombreux outils gratuits, comme le Mobile Friendly Test de Google, sont disponibles pour vous permettre de savoir si votre site Web est adapté aux mobiles. Vous pouvez rapidement et facilement effectuer une recherche pour vous dire si votre site est adapté aux mobiles et trouver les étapes pour résoudre les problèmes.

La vitesse de chargement de vos pages web est aussi un critère déterminant de l’indexation de votre blog ou site web. Imaginez le nombre de visiteurs de votre site Web que vous pourriez perdre car votre site Web se charge trop lentement sur mobile. Pour vérifier la vitesse de chargement de votre site Web sur mobile, utilisez l’outil de test de vitesse mobile de Google. Il vous suffit de saisir l’URL de votre site Web et Google effectuera le test de vitesse.

2-9 Analyser votre trafic naturel dans Google Analytics

Google Analytics est l’un de vos principaux outils logiciels que vous utiliserez pour suivre les performances d’optimisation des moteurs de recherche (SEO) de votre site Web. L’une des façons les plus courantes d’utiliser Google Analytics pour le référencement consiste à surveiller le trafic de votre site Web dérivé des moteurs de recherche (appelé «recherche organique» dans Google Analytics).

Il suffit de vous connecter à Google Analytics et d’accéder à votre compte sous l’onglet principal de création de rapports. La page Rapports est votre tableau de bord principal pour les données de votre site Web dans Google Analytics. Dans le volet gauche, accédez à l’onglet « Acquisition » -> « Présentation ». Cliquez sur «Aperçu». Vous serez maintenant dirigé vers une sous-page qui répertorie votre trafic ventilé par support. Vous pouvez définir la plage de dates pour laquelle vous souhaitez afficher les données en haut de la page « Présentation de l’acquisition ». Dans la section plage de dates, vous pouvez également définir des comparaisons de dates (personnalisées, périodes spécifiques ou année à année). Si vous souhaitez obtenir des données plus détaillées sur le trafic organique, sur la page Présentation de l’acquisition, cliquez sur «Trafic organique».

2-10 Analyser votre SEO hors site

L’optimisation des moteurs de recherche hors page ne concerne pas uniquement les liens. Le référencement hors page indique simplement à Google ce que les autres pensent de votre site. Par exemple, si vous avez de nombreux liens utiles pointant vers vos pages, les moteurs de recherche supposeront que vous avez un excellent contenu. Certains outils d’audit SEO tels que Link Explorer de Moz vous aident à savoir ce que les gens pensent de votre site. Majestic, ou le backlink checker de Ahrefs sont utiles pour analyser la qualité de vos backlinks.

Dans cet article, nous avons exposé les étapes clés d’un audit SEO purement technique. Mais pour un site e-commerce, un audit SEO fait par des experts est fortement recommandé. En effet, un audit approfondi prend en compte les facteurs touchant la qualification des visiteurs, le  taux de conversion et le ROI. D’autres critères tel que le webdesign, l’architecture, l’interface UX, la structures des pages de ventes sont pris en considération.

Lire aussi: