page-pilier

Les pages piliers sont l’une des techniques SEO à employer pour augmenter vos chances de classement pour les mots clés à fort volume sur Google. Bien que ce ne soit pas un nouveau concept, avec les dernières modifications apportées à l’algorithme de classement de Google et l’introduction de l’IA, cette technique est devenue plus importante.

L’une des caractéristiques des pages piliers (également appelées articles longs, piliers de contenu ou contenu de pierre angulaire), qui les distingue des articles de blogs normaux, est qu’elles sont complètes. Elles sont généralement plus grandes en termes de mots et couvrent tout un sujet (pas un seul mot-clé) en détail.

Dans ce guide, vous apprendrez ce que sont les pages piliers. Pourquoi elles sont importantes pour le référencement naturel. Enfin vous aurez les 8 étapes à suivre pour créer des pages piliers pour optimiser le SEO de votre site Web.

Que sont les pages piliers?

En effet une page pilier est une page de contenu longue qui couvre un sujet spécifique en détail. Elle fournit aux utilisateurs tout ce dont ils ont besoin de savoir sur le sujet spécifique et des liens vers des ressources connexes pour une exploration plus approfondie. En plus les pages piliers sont utilisées pour cibler des sujets et des mots-clés à haut volume.

Quelles sont les caractéristiques des pages piliers?

  • Elles sont généralement plus longues que les articles de blog normaux.
  • Le contenu concerne un sujet spécifique
  • Le contenu est divisé en sections.
  • Chaque section couvre un sous-thème spécifique

Importance des pages piliers pour le SEO?

Certes il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les pages piliers sont importantes pour vos efforts de référencement et de marketing de contenu.

Les plus importantes sont:

Elles fournissent aux utilisateurs et aux moteurs de recherche le contenu qu’ils souhaitent. Pour certains sujets, il est plus pratique pour les utilisateurs d’avoir toutes les informations dont ils ont besoin sur une seule page, plutôt que de parcourir différents articles. C’est également plus pratique pour les moteurs de recherche, car cela les aide à fournir aux utilisateurs des résultats plus riches et plus satisfaisants.

Notamment elles peuvent vous aider à obtenir des extraits en vedette : la structure des pages piliers facilite l’exploration des moteurs de recherche et répond à toutes les exigences pour apparaître en haut des résultats de recherche dans la zone d’extraits en vedette.

Evidemment c’est un excellent moyen de démontrer votre expertise sur un sujet : les facteurs de classement de recherche Google sont fortement influencés par SAF (spécialisation, autorité, fiabilité). Alors les pages piliers de haute qualité sont un excellent moyen de montrer aux utilisateurs et aux moteurs de recherche que votre site est une source fiable pour un sujet. En combinaison avec certains backlinks de qualité, vous pouvez également définir votre site Web comme autorité pour un sujet spécifique.

En plus les pages piliers peuvent vous aider à obtenir un classement élevé pour les mots clés compétitifs : Elles sont généralement des pages de contenu longues, ce qui vous permet d’inclure naturellement des mots clés connexes dans le contenu, augmentant la pertinence du sujet (sous conditions) qu’il mène à un classement supérieur.

Aussi, les pages piliers sont plus susceptibles d’attirer des liens naturels d’autres sites et des mentions sur les réseaux sociaux. Ce qui à son tour conduit à une plus grande confiance dans Google, ce qui se traduit par un classement plus élevé.

Comment créer une page pilier en 8 étapes?

1. Décidez quel sujet cibler à l’aide des pages piliers

Évidemment, la première étape consiste à décider quel sujet vos pages piliers doivent aborder.

Cela dépend de la niche dans laquelle vous vous trouvez et des sujets ou mots clés que votre contenu existant cible déjà.

Quelques directives à suivre :

  • Choisissez un sujet qui n’est pas trop restreint : si un sujet ne comporte pas de nombreux sous-sujets, il peut ne pas être idéal pour une page pilier. Un article de blog sur ces sujets peut suffire.
  • Choisissez des sujets avec un volume de recherche élevé : la création des pages piliers prend beaucoup de temps et d’efforts et ne vaut pas la peine de rechercher des mots clés à faible volume.
  • Évitez de dupliquer du contenu : avant de choisir un sujet, assurez-vous que vous n’avez pas encore publié d’articles sur le même sujet sur votre site Web.
  • Choisissez des sujets pertinents pour votre public et votre entreprise : choisissez des sujets pertinents pour ce que votre public peut lire et qui peuvent générer plus de conversions pour votre entreprise.

2. Décidez du format à utiliser

L’étape suivante consiste à décider du format à utiliser sur vos pages piliers. Il existe deux façons d’aborder les pages piliers.

2.1 Page à un seul pilier

La première façon est d’avoir tout le contenu sur une seule page, divisée en sections. Les principales caractéristiques de cette approche sont :

  • Vous avez une seule page dirigée vers un sujet à fort volume.
  • Le titre de la page est général et contient le mot-clé principal.
  • L’URL de la page correspond exactement au mot-clé du sujet principal.
  • L’URL de la page vient directement après le nom de domaine.
  • En haut de la page, vous avez un résumé. Chaque élément pointe vers une section sur la même page.
  • Chaque section est marquée comme une balise de titre H2 ou H3.
  • Clusters de sujets

2.2 La deuxième façon consiste à suivre l’approche des grappes thématiques. Avec cette approche, vous avez:

  • La page principale qui sert d’introduction au sujet.
  • La page principale contient une liste de sections (sous-thèmes) qui pointent vers d’autres pages du même site.
  • Chaque sous-page couvre un sujet en détail.
  • L’URL de chaque sous-page comprend l’URL de la page principale.
  • Les sous-pages ont des menus de navigation activés, permettant aux utilisateurs de retourner facilement à la page principale.

3. Effectuer une recherche par mot clé

Une fois que vous savez quels sujets cibler avec une page de pilier et quel format utiliser, la prochaine étape consiste à faire votre recherche de mots clés.

Le but de la recherche de mots clés à ce stade est de savoir quels mots clés exacts cibleront la page pilier ou les groupes de sujets (quelle que soit l’approche que vous choisissez, le processus de recherche par mot clé est le même).

Votre unité de mots clés doit inclure les mots clés principaux, les mots clés longs et les mots clés LSI.

Pour créer des pages de piliers, vous devez disposer des éléments suivants:

  • Votre mot-clé principal
  • Mots-clés associés à utiliser comme sections : chaque mot-clé principal a plusieurs mots-clés qui sont fortement liés au sujet principal.
  • Mots clés à longue queue : sont des mots clés liés aux principaux mots clés qui ont un volume de recherche inférieur mais une intention plus élevée.

Ces mots clés peuvent être utilisés pour rendre votre contenu SEO convivial. Ils sont également d’excellents candidats pour créer des articles de support.

4. Créez un plan et rédigez le contenu

pages-piliers-contenu-roi

L’étape suivante consiste à créer un plan et à rédiger le contenu.

4.1 Créer un plan de contenu

La création d’un plan de contenu est facultative, mais fortement recommandée.

Vous pouvez utiliser le contenu du plan pour :

  • Définir vos rubriques
  • Sélectionner les pages de votre site qui seront liées en tant que ressources supplémentaires.
  • Décider de ce que chaque section couvrira et quels mots clés vous viserez
  • Vos découvertes en analysant les pages de vos concurrents
  • Autres idées que vous pourriez avoir sur le design sur la page
  • Images / études que vous utiliserez pour rendre votre contenu plus intéressant
  • Écrire du contenu

4.2 Il est maintenant temps d’écrire le contenu de votre page ou sous-pages.

Taille du contenu: bien que la taille du contenu ne soit PAS un facteur de classement dans Google, la page pilier devrait avoir beaucoup de contenu car elle couvre divers sujets en détail. Il n’y a pas de directives définies pour combien de temps pour créer votre contenu. Cela dépend en grande partie du sujet.

Quelques conseils à garder à l’esprit?

pages-piliers

Recherchez des sujets connexes sur Google et examinez la longueur du contenu des pages qui apparaissent dans les premières positions.

N’oubliez pas que les utilisateurs n’aiment pas passer des heures à lire sur un sujet. Si tel est le cas, il est préférable d’écrire un livre ou un cours en ligne pour fournir tous les détails et utiliser les pages piliers pour proposer les points les plus importants.

N’écrivez pas plus de contenu que nécessaire pour le référencement.

Optimisez votre contenu : suivez les meilleures pratiques de référencement de base sur la page et de référencement de contenu pour optimiser votre contenu afin que les moteurs de recherche puissent mieux le comprendre.

Études de recherche et données originales : Une façon de créer du contenu qui attirera des liens provenant d’autres sites est de sauvegarder vos revendications avec des études de recherche, ou mieux encore, d’inclure des données originales.

Par exemple, une page pilier sur le «marketing de contenu», qui comprend des statistiques de marketing de contenu d’études récentes, est plus susceptible d’attirer l’attention d’autres utilisateurs que la page pilier qui n’inclut pas de preuves de données.

10 fois mieux que vos concurrents :  regarder le contenu de vos concurrents est un bon moyen de comprendre quel type de contenu créer.

Plus important encore, assurez-vous que votre contenu est 10 fois meilleur que ce qui a déjà été publié. Si vous créez quelque chose de similaire au contenu existant, il n’y aura aucune incitation pour les utilisateurs ou les moteurs de recherche à préférer votre contenu.

Comment améliorer son contenu?

Quand nous disons, améliorez votre contenu 10 fois, nous voulons dire rendez le :

  • Plus complet et informatif.
  • Moins biaisé
  • A un angle sur le sujet différent du contenu existant
  • Une meilleure conception
  • Plus rapide
  • Avec de meilleurs visuels

5. Ajouter des éléments visuels

élément-audi-vis

L’étape suivante consiste à ajouter des visuels à votre page pilier pour rendre la page plus intéressante et plus facile à lire.

Les éléments visuels peuvent inclure :

  • Vidéo
  • Images
  • Podcasts
  • Infographie
  • Graphique

Pour profiter des visuels à des fins de référencement, incluez du texte ALT pertinent pour les images et un balisage de conception pour les vidéos et les podcasts. N’oubliez pas non plus que de nombreuses images et vidéos réduiront la vitesse de chargement des pages. Il est recommandé d’utiliser un plugin de compression d’image pour optimiser la taille de l’image et également un plugin de chargement paresseux ou wp-rocket pour s’assurer que les visuels n’affectent pas négativement la vitesse.

6. Formatage des pages

La dernière chose à faire avant d’appuyer sur le bouton de publication est de revoir la mise en page.

Cette étape est facultative, vous décidez si vous souhaitez que vos pages piliers soient formatées différemment des autres pages du site.

Quel que soit le format de conception que vous choisissez, vous devez vous assurer que :

  • La page se charge rapidement et semble bonne sur tous les appareils
  • C’est facile pour ceux qui aiment lire rapidement
  • Vos en-têtes pour les différentes sections ont un format différent de celui du reste du contenu.
  • Toutes les images ou vidéos sont correctement optimisées (texte alternatif, mise en page, compression d’image)
  • La page a une image standard en vedette et a fière allure lorsqu’elle est partagée sur les réseaux sociaux.

7. Écrire du contenu pour les pages piliers

Pendant que vous attendez que Google classe votre page pilier, vous pouvez prendre le temps de publier du contenu connexe et d’approuver votre page d’accueil.

Par exemple, si votre page pilier concerne le «marketing de contenu», vous pouvez écrire des articles sur des sujets qui ne font pas partie de la page pilier, tels que «Rédaction SEO», «Conseils de marketing de contenu», «Promotion de contenu» et un lien vers leur page pilier.

Cela vous aidera beaucoup avec le référencement. En effet en plus d’avoir la possibilité de classer des mots clés supplémentaires, vous pouvez également renforcer votre page pilier en signalant davantage de liens internes vers des pages hautement liées.

8. Surveillez les performances de votre page pilier

Enfin, vous devez surveiller les performances de votre page pilier. Vous avez passé beaucoup de temps (et éventuellement d’argent) à créer la page, c’est le moment de savoir si cela en valait la peine.

Les KPI les plus importants à surveiller sont:

  • Pages vues : combien de fois votre page pilier a été consultée
  • Taux de rebond : pourcentage de personnes qui ont atteint la page et sont parties sans visiter une deuxième page de votre site. Plus le nombre est bas, mieux c’est.
  • Abonnements par e-mail : combien de personnes se sont inscrites à votre liste d’e-mails en raison de la page pilier.
  • Leads / conversions : combien de leads ont été générés sur la page pilier
  • Trafic organique : combien de personnes ont accédé à la page via les moteurs de recherche.
  • Classement : sous quels mots clés votre page est classée dans Google et autres moteurs de recherche.
  • Visites des réseaux sociaux : analysées par réseau.
  • Interactions sur les réseaux sociaux : combien de personnes ont aimé, partagé ou commenté votre page

Vous pouvez utiliser les rapports Google Analytics et la console de recherche Google pour collecter ces données et les ajouter à une feuille de calcul, ou mieux encore, à un rapport Google Data Studio.

Ne soyez pas trop rapide pour tirer des conclusions. En fait votre page peut prendre quelques mois pour atteindre le classement optimal, alors soyez patient.

Résumé

pages-piliers-résumé

Le classement des mots clés à volume élevé est plus facile avec les pages piliers et les groupes de sujets. L’objectif principal de la création d’une page pilier est de mieux servir l’utilisateur. Alors si c’est fait correctement, les moteurs de recherche suivront. Il existe deux façons d’aborder ce processus.

La première consiste à créer une page complète qui comprend toutes les informations sur un sujet.

La seconde est d’avoir la page principale (à utiliser comme introduction) et des pages distinctes pour les sous-thèmes.

Bien sûr, vous pouvez toujours combiner les deux méthodes et avoir une page de piliers avec des informations détaillées et des sous-pages distinctes pour des sujets supplémentaires.

Le processus de création des  pages de pilier est similaire au processus de création d’un article.

Tout d’abord, recherchez le sujet à traiter, puis décidez du format à utiliser, ensuite recherchez votre mot-clé. En fonction des résultats de la recherche, vous créez la structure de votre page pilier ou de votre groupe de sujets et écrivez le contenu.

Avant la publication, votre référencement optimise votre texte et, après publication, le promeut de la meilleure façon possible.

Lire aussi:

By Ben