Le covid-19 a-t-il un impact sur la vidéo ?

Le covid-19 et le confinement généralisé ont donné lieu à une croissance phénoménale au niveau de la vidéo sur internet. Les principaux usages en cette période de confinement pour les entreprises sont la vidéo-conférence et le Webinar. Un fort usage est également à noter pour les formations à distance et tutoriels.

Il faut aussi noter les innombrables vidéos de particuliers sur les réseaux sociaux : tour de chant, parodies, coup de gueule, messages personnels, analyses politiques, analyses sanitaires.

Pour le monde des entreprises cela permet de garder le contact visuel et cela est rassurant de voir ses collègues de travail dans un contexte difficile qu’est le confinement.

Quels enseignements tirer de ce confinement et de l’usage de la vidéo ?

Le confinement aura forcé les entreprises à revoir leur mode de fonctionnement auquel elles n’étaient pas préparées. L’entreprise est construite autour d’un immeuble de bureaux regroupant tous les salariés au sein de ces bureaux. La construction continuelle de locaux commerciaux montre également ce centrage du travail. Avec le confinement tout ces investissements en locaux commerciaux montrent leurs faiblesses. Les employé.e.s sont à leur domicile, éparpillés sur des centres urbains et péri-urbains. Leur seul lien : Internet.

Afin de maintenir un lien de proximité il faut alors miser sur l’audio, le téléphone, ou d’une façon plus pertinente le visio-phone. Cependant les salariés, habitués à l’internet loisir, ont basculé vers l’utilisation de WhatsApp ou Facebook Messenger et un besoin irrépressible de voir leurs interlocuteurs dans la sphère privé et professionnelle.

Naturellement l’humain à besoin d’interagir visuellement avec les autres. La vidéo sauve pour ainsi dire la situation du confinement difficile.

Après quelques semaines les vidéo-conférences sont devenues une norme

Il devient difficile d’imaginer lors du dé-confinement (prévu le 11 Mai 2020) que les entreprises et leurs salariés abandonnent l’outil vidéo qui est un gain de temps dans plein de secteurs d’activités inter et extra entreprises.

Il est aussi inimaginable que le télétravail, la formation à distance, les conférences et autre séminaires gardent leur mode de fonctionnement traditionnel sans impliquer la vidéo.

Cependant il faut bien prendre en compte les difficultés des salariés à leur domicile.

La bande passante et l’équipement à domicile

La population française est plutôt bien branchée au niveau internet, et il existe apparemment peu de zones d’ombres au niveau de la connectivité (mais quand elle existe c’est le néant).

Quand l’ADSL s’est installé, les fournisseurs d’accès ont « vendu » le téléchargement et le surf fluide aux familles mais la vidéo c’est très différent et il faut aussi pouvoir envoyer les datas vers internet.

J’ai commencé en terme d’utilisateur internet en 1992 avec Compuserve et une bande passante de 1200 bauds/s, soit 0,0012 Mb/s alors que l’on raisonne aujourd’hui à 20Mbs/s en téléchargement. Personne ne regarde cependant la vitesse à laquelle on peut envoyer des fichiers vers internet. Dans l’activité vidéo, quand on veut envoyer une vidéo de 30 minutes vers Youtube, il faut envoyer quelques Gigas vers la plateforme. En fibre optique je « frise » en moyenne à du 50 Mbs/s en UPLOAD, mais cela tombe avec l’ADSL dans certains secteurs à 1 voir 2 Mbs/s.

La vidéo conférence consomme moins de bande passante, mais il faut 4/5 Mbs/s d’UPLOAD pour avoir une vidéo HD fluide, en campagne il est pratiquement impossible d’avoir une bande passante stable et cela dépend aussi des fournisseurs d’accès.

L’autre point faible au domicile des salariés est l’usage des ordinateurs familiaux, sans compter en confinement, que les autres membres de la famille sont susceptibles d’utiliser également.

Conclusion: l’entreprise doit investir dans l’espace famille de ses collaborateurs

Pour l’entreprise cela signifie de trouver un moyen de stabiliser rapidement les salariés à domicile avec une connectivité internet contrôlée et stabilisée et un ordinateur dédié avec les éléments audiovisuels (WebCam/Micro).

 

D’autres réflexions sur le blog Digitalnews-TV

Evolution vidéo d’entreprise Post-Confinement